image dons

je fais un don

LRC : Le screening #1

La sélection de patients

Colloquium : Pathologies cardiaques de la femme (15 novembre 2022)
Replay prochainement disponible ici !!!

La Recherche Clinique, Libre et Éclairée

Bonjour c'est Clélia, infirmière en cardiologie à la Pitié-Salpêtrière !
Pour cet épisode, Justyna s'est proposée de m'initier à la sélection des patients. Les posdcast ACTION sur la Recherche Clinique, épisode 7, c'est parti :

Retrouvez l'ensemble des épisodes sur les différentes plateformes

Salut Justyna !
Alors, tu voulais profiter d'être au staff de cette semaine pour m'expliquer comment se déroulait la sélection de patients pour la recherche clinique : si tu assistes aux réunions du matin dans le service, j'en déduis qu'il y a un intérêt pour vous. Concrètement, tu y fais quoi ?

Justyna Legrosse
Hôpital Pitié-Salpêtrière

Participer au staff nous permet deux choses : de suivre des patients qui ont déjà été inclus et qui sont encore hospitalisés dans le service, et la deuxième chose c'est d'effectuer une première identification de potentiels nouveaux patients.

Vous faites une identification de patients alors qu'ils n'ont rien signé ? Ça se fait ça ?

Je te rassure : ce que je fais là, c'est tout simplement repérer les patients qui présentent certaines caractéristiques principales pour certaines études. Lors de ce pré-screening, on s'intéresse principalement aux diagnostics d'hospitalisation, à certains antécédents médicaux et éventuellement à certains résultats biologiques déjà disponibles.
Avant de pouvoir aller présenter une étude, il faut être sûr que le patient présente le profil recherché.

Et tout ça sans lui avoir parlé ou demandé l'autorisation ?

On se contente de revoir les données disponibles dans le dossier du patient, celles qui sont collectées dans le cadre de sa prise en charge.

Donc, tu repères simplement certains critères principaux chez certains patients pendant le staff, et c'est après que tu iras regarder en détail s'il correspond parfaitement à la population recherchée pour une étude précise.

Exactement !

Et cette phase de repérage s'appelle du "pré-screening".

Oui.

J'imagine donc qu'un "pré-screening" vient forcément avant un "screening"...

Tout à fait.
Si dans certaines études, le pré-screening peut suffire à sélectionner le patient, car les données disponibles seront suffisantes pour cela, il peut arriver que l'on ait besoin d'informations supplémentaires, ce qui peut impliquer de devoir faire des examens spécifiques pour vérifier si le patient peut, ou pas, participer à une étude donnée. Et ça, ça implique une chose extrêmement importante !

Comment ça ?

Que l'on ait déjà informé le patient, et que l'on ait recueilli son consentement : on ne peut rien faire de spécifique pour une étude, sans obtenir son accord ; que ce soit une prise de sang supplémentaire, ou un scanner par exemple. C'est quelque chose de primordial dans le droit et la sécurité des patients.
En fait, le screening c'est parfois la même chose que le pré-screening, et parfois, ça peut être une période après la signature du consentement au cours de laquelle on pourra encore avoir à vérifier des critères.

Et là, tu as identifié des patients potentiels au cours de ce staff ?

Justement ! Tu t'occupes bien du patient de la chambre 203 ? Il pourrait peut-être, être un bon candidat ; il me manque juste de vérifier s'il est bien diabétique.

Ah ! J'ai envoyé le prélèvement au laboratoire tout à l'heure, les résultats devraient arriver dans la matinée.

Super !

Et donc s'il est diabétique, c'est bon ? Il peut participer ?

Alors, s'il est diabétique, le médecin pourra aller le voir, lui présenter l'étude et lui proposer de participer.
Paul ?
- Oui ?
Paul, pendant le staff, j'ai vu que le patient de la chambre 203 pourrait potentiellement participer à une étude.
- Ah oui, c'est une très bonne idée.
Il faut juste attendre la confirmation s'il est diabétique, avant d'aller le voir.
- Aucun problème, ça je peux regarder et après je peux aller parler avec lui de l'étude. Par contre, est-ce que tu pourrais me donner, s'il te plait, la liste des critères d'inclusion que je puisse vérifier en détail ?
Oui, bien sûr, je te donne ça tout de suite.
- Super.
Et toi Clélia, c'est toi qui t'en occupe. Est-ce que le patient te semble bien pour une étude thérapeutique ?

Et bah écoute : il a l'air sérieux, il semble avoir bien compris ce qu'il lui était arrivé et ce qu'il va devoir faire pour éviter que ça ne se reproduise... je pense qu'il sera observant.

- Et bah super !
Alors attend, je regarde dans les critères d'inclusion... Ah ! Il faut qu'on vérifie un résultat de doppler, et il n'en a pas eu.
Oui, mais ça, c'est un examen ajouté, donc on ne pourra le faire que si le patient est d'accord pour participer à notre étude, une fois le consentement recueilli.
Ok, et bah écoute, je t'appelle pour la suite.
Merci Paul !

Et donc maintenant ?

Pour ce patient, on va attendre les résultats du laboratoire et le retour du médecin. Mais moi, en attendant, j'ai d'autres candidats potentiels à signaler à Nicolas.

Tu identifies aussi pour les autres ?

Oui, c'est un travail d'équipe !

Tu me tiendras au courant pour mon patient ?

Pas de soucis, à tout à l'heure.

À plus !
[...]
Allo Isabelle ? Salut c'est Clélia.
Dis-moi, tu aurais cinq minutes à me consacrer ? J'aurai une question à te poser.
[...]

Autres actualités

+

15/03/2022


LRC : Le screening #2

Sélectionner le bon patient, et pas n'importe comment : le screening.
+

13/01/2022


LRC : Les métiers à l'hôpital

Les métiers de la recherche clinique à l'hôpital
+

08/12/2021


LRC : L'Infirmière de Recherche Clinique

Le rôle de l'infirmière de recherche clinique à l'hôpital.