image dons

je fais un don

Prendre un temps pour soi, pour prendre soin de soi

Lorsque l’on me pose la question « Qu’est-ce-que vous faites dans la vie ? » et que je réponds « Je suis Sophrologue », le regard de mon interlocuteur est souvent surpris et accompagné d’un « Ah oui… » dubitatif, presque immédiatement suivi d’un « …et ça consiste en quoi ? » Si depuis quelques années, le terme Sophrologie est plus connu du grand public, il est certain que beaucoup ne savent pas ce que c’est… précisément. Dans une représentation plutôt répandue chez ceux qui en ont juste entendu parler, elle est souvent associée à la relaxation. La relaxation est une des techniques utilisées par la sophrologie mais la sophrologie, c’est bien plus que cela. Elle a été créée en 1960 par Alphonso Caycédo, neuropsychiatre. Il a développé sa pratique d’accompagnement de ses patients en s’inspirant d’autres méthodes comme le yoga, ou le bouddhisme ou le zazen et en utilisant les techniques de respiration, d’exercices corporels ou encore de visualisation. Ainsi, grâce à une combinaison de ces techniques et à un processus de progression dans la pratique, la sophrologie permet d’acquérir une meilleure conscience de soi, de ses capacités pour avancer dans la vie afin d’en vivre au mieux les bons moments et les moins bons, voire les plus difficiles. C’est pourquoi, elle apparait comme une méthode d’accompagnement adaptée quand la maladie survient, et même quand elle disparait. La sophrologie peut être proposée en complément d’un accompagnement psychologique. En effet, la psychologie permet d’exprimer ses maux et la sophrologie permet de découvrir son potentiel pour y faire face. Ce sont deux approches tout à fait complémentaires. Néanmoins, la sophrologie ne remplace pas l’approche psychologique lorsque cette dernière est jugée nécessaire par le corps médical. Face à la maladie, quelle qu’elle soit, chaque patient réagit différemment en fonction de son histoire, de son expérience de vie, de son état d’esprit. 

Néanmoins, à l’annonce de problèmes de santé la vie bascule, passant soudainement d’une forme d’insouciance à une forme inquiétude quasi-permanente. Beaucoup de patients disent ressentir de l’isolement, même ceux qui sont ou se sentent entourés. Ils « se cognent » à eux-mêmes, ne vivant plus et ne pensant plus qu’en fonction de leur maladie. Le quotidien devient incertitude. Les traitements, les soins, les suites médicales plongent certains patients dans une angoisse latente qui peut aller jusqu’à bloquer la perception de la guérison. Il en est de même lorsque les soucis de santé disparaissent : les personnes peuvent avoir du mal à gérer les émotions qui adviennent et qui peuvent perturber leur quotidien. C’est dans ces moments qu’il est important de trouver les ressources externes et internes pour surmonter les difficultés. La sophrologie propose à ces personnes des techniques qui apaisent, calment les émotions, permettent d’accueillir les sensations et de reprendre contact avec eux-mêmes, au-delà de la maladie, pour mobiliser leur capacité à avancer malgré les obstacles. Cette approche douce, sans jugement et respectueuse des ressentis permet aux malades de créer ou recréer de nouveaux repères. Au fur et à mesure des séances, ils ressentent un « mieux-être » qui leur permet de prendre une juste distance avec la maladie et retrouver l’équilibre entre légitime inquiétude et nécessaire optimisme. « Prendre un temps pour soi, pour prendre soin de soi » n’est pas seulement un titre, c’est ainsi que beaucoup de sophrologues débutent leurs séances. Alors, si vous ressentez le besoin de prendre ce temps pour vous, n’hésitez pas à contacter un(e) sophrologue. Et si vous voulez en savoir un peu plus sur les bienfaits de la sophrologie, continuez à suivre les articles que nous vous proposerons dans les prochaines infos lettre.


Laurence PENLOUP – Sophrologue pour P&R


Autres actualités

+

26/03/2021


Séance de Sophrologie

Notre sophrologue Laurence Penloup vous invite à une séance de sophrologie pour faire une pause.
+

26/02/2021


Vivre une autre vision des choses

Vivre une autre vision des choses …Dans les périodes de difficultés, deux types de comportements peuvent se dévoiler. Le...
+

06/01/2021


Apaiser sa respiration pour apaiser son corps et son mental

Imaginez-vous dans un endroit plaisant pour vous, un endroit paisible. Vous êtes confortablement installé (e) dans un fa...