image dons

je fais un don

AGENT

Étude du transfert du gène Serca2a via un vecteur de type AAV1 (adéno-associated viral 1) pour le traitement de l’insuffisance cardiaque sévère. Étude de Phase 2, en double aveugle, multicentrique, menée sur 44 patients séronégatifs AAV1. 22 patients recevront AAV1-CMV-Serca2a et 22 patients recevront une injection de sérum physiologique, administrés dans les 2 groupes par infusion lente intra-coronaire. Tous les patients seront sous traitement médical optimal. Randomisation stratifiée sur l’étiologie ischémique / non ischémique.

Terminée

logo étude

objectif

Étude du transfert du gène Serca2a via un vecteur de type AAV1 (adéno-associated viral 1) pour le traitement de l’insuffisance cardiaque sévère. Étude de Phase 2, en double aveugle, multicentrique, menée sur 44 patients séronégatifs AAV1. 22 patients rece

date de réalisation

2015

nombre de patients

44

nombre de centres participants

5 centres en France

type de financement

Public (APHP) et privé (Groupe ACTION & Celladon)

Référence

NCT01966887

Autres études

+

AFIJI

En cours


Registre visant à évaluer l’impact de la génétique sur l’apparition des maladies coronaires chez le sujet jeune et la pharmacogénétique du clopidogrel et son impact sur le pronostic des patients ayant...
+

Étude EDUC-DAI

En cours


Impact de l’éducation thérapeutique sur la qualité de vie et l’anxiété des patients porteurs de défibrillateurs.
+

Atlantis

À venir


Démontrer la supériorité d’une stratégie d’anticoagulation utilisant l’apixaban en comparaison à la stratégie habituelle reposant soit sur les antivitamines K soit sur les antiagrégants plaquettaires.